Titre: La Sélection

Auteur: Kiera Cass

Édition: Collection R

Résumé: Elles sont trente-cinq jeunes filles : la Sélection s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’oeil des caméras… Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…

Mon avis

J’avais le premier tome dans ma PAL depuis un certain temps, et sur un coup de tête je me suis lancé dans sa lecture un dimanche, le soir des oscars. Pour la petite histoire j’ai regardé les oscars en direct (donc de 2h à 6h du matin) et du coup pour patienter en attendant le début et ensuite pendant les pubs j’ai lu. Du coup, au moment de l’annonce du gagnant de l’oscar du meilleur film à 5h50 j’avais fini le tome 1.

Autant dire que j’ai littéralement dévoré ce livre. Du coup j’ai enchainé sur le tome 2 et 3 et quatre jours plus tard j’avais terminé la première trilogie.

En effet, les trois premiers tomes constituent une trilogie et les tomes 4 et 5 ont lieu 20 ans plus tard.

Tout d’abord, vous le devinez ce sont des livres qui se lisent vite, parce qu’il y a beaucoup de dialogues, des paragraphes pas très longs mais surtout parce que l’histoire est assez addictives. Le principe même de la compétition fait que l’on a toujours envie de savoir ce qu’il se passe et des petits événements viennent en permanence perturber l’histoire. C’est donc assez divertissant.

La dystopie est intéressante et moi qui d’habitude n’aime pas ça, je n’ai eu aucun mal avec cet univers là. L’idée est originale et les thèmes abordés m’ont beaucoup intéressés.

Concernant les personnages, America est parfois énervante dans ses choix mais elle est aussi très attachante. Heureusement il y a d’autres personnages pour contrebalancer les cotés énervant du personnage principal qui sont tout aussi intéressants.

Pour conclure, c’est vraiment une série agréable à lire avec des idées originales.

Author

Ecrivez un commentaire